Ambassade et Consulats de Belgique au Maroc
Home Covid-19 au Maroc : questions fréquemment posées

Covid-19 au Maroc : questions fréquemment posées

 
La Belgique facilite un certain nombre de vols au départ de Casablanca à destination de Bruxelles-National en coopération avec la compagnie TUI fly. Plus d'informations...

 
1. Résidents en Belgique bloqués au Maroc

2. Ressortissants étrangers résidant en Belgique bloqués au Maroc

3. Ressortissants étrangers résidant au Maroc

4. L’état d’urgence sanitaire au Maroc

 
1. Résidents en Belgique bloqués au Maroc

Je suis un citoyen belge/ressortissant étranger résidant en Belgique et je suis bloqué au Maroc. Comment signaler ma situation aux autorités belges ?

Si vous êtes un citoyen belge/résident en Belgique bloqué au Maroc et si vous ne l’avez pas encore fait, il est important de signaler votre présence par e-mail (et celle de toutes les personnes vous accompagnant) auprès de l’Ambassade de Belgique au Maroc (rabat@diplobel.fed.be, en mentionnant clairement dans l’objet le motif de votre demande) en indiquant : votre nom, prénom, date de naissance, numéro de registre national belge, lieu de séjour au Maroc, numéro de téléphone (joignable au Maroc) et adresse e-mail, ce qui nous permettra de vous recontacter. Merci également de préciser si vous êtes avec un véhicule ou un camping-car.

Sachez également que tous les e-mails reçus sont pris en compte par nos équipes. C’est pourquoi nous vous serions reconnaissant de ne pas renouveler vos courriels afin d’éviter le ralentissement de la gestion de vos demandes.

 
Je suis bloqué au Maroc et dois justifier mon absence auprès de mon employeur/ma mutuelle/autres.

L’Ambassade de Belgique au Maroc peut vous fournir une attestation de blocage au Maroc établie à votre nom expliquant que vous avez signalé auprès de nos services votre présence au Maroc.

Nous vous invitons à adresser votre demande d’attestation de blocage au Maroc par e-mail à l’adresse suivante : rabat@diplobel.fed.be (en mentionnant clairement dans l’objet le motif de votre demande) en indiquant :

  • vos noms et prénoms
  • votre numéro de registre national belge
  • votre date de naissance
  • votre lieu de résidence en Belgique

 
Je suis bloqué au Maroc et j’ai besoin de médicaments

La compagnie DHL nous a confirmé qu’elle continue ses activités d’envois de colis depuis la Belgique vers les villes principales du Maroc. La distribution des colis DHL vers les plus petites villes et villages est normalement également possible grâce au partenaire de DHL, la société de transport Al Amana (voir http://www.amana-colis.ma/wps/portal/messagerie). Pour les personnes devant se procurer d’urgence des médicaments, nous vous conseillons tout d’abord de prendre contact avec un médecin au Maroc afin d’essayer de vous procurer les médicaments ici. En cas d’impossibilité, il est alors envisageable de se faire envoyer des médicaments via DHL. Attention, l’envoi doit être envoyé à l’attention du patient et doit comporter, de manière visible et collé au colis, une copie de la carte d’identité du patient, ainsi qu’une prescription d’un médecin qui confirme  la maladie chronique.

Il est à noter que la livraison de médicaments relève d’une question personnelle qui n’engage nullement les services consulaires belges et il vous appartient donc de prendre les arrangements nécessaires pour la livraison. À toute fin utiles, vous trouverez ci-dessous les coordonnées des 19 différentes filiales de DHL au Maroc :

Tanger :

  • Tanger Aéroport Ibn Batouta, Zone FRET - Tél. : 00212 539 334 141
  • Tanger Centre Ville, 98 Rue Sidi Bouabid - Tél. : 00212 539 334 141

Oujda :

  • 36, Rue De Casablanca - Tél. : 00212 536 703 624

Fès :

  • Ancienne Medina 86, Arsat Betioui Oued Zhoun
  • 6, Avenue Allal ben Abdellah - Tél.: 00212 535 65 20 41

Meknès :

  • 4 Rue Amrou Ibnou Aass Imm. Sis Marché Central, Ville Nouvelle - Tél. : 00212 535 513 807

Kénitra :

  • Angle Avenue Imam Ali et Aboubaker Essadik - Tél. : 00212 522 972 020

Rabat :

  • Avenue de France, 40, Agdal - Tél. : 00212 537 77 99 35

Temara :

  • Lotissement Ryad Oulad Mtaa, Lot 601 Angle BLD Sahl et Rue Sahl Malouia - Tél. : 00212 537 77 99 34

Casablanca :

  • Gare Casaport local C2 - Tél. : 00212 522 227 904
  • 114, Lotissement La Colline Sidi Maarouf - Tél.: 00212 522 321 531
  • 52, Boulevard Abdelmoumen, Residence al Manar - Tél. : 00212 522 972 020
  • Aéroport Mohamed V Zone Fret - Tél. : 00212 522 538 100

Beni Mellal :

  • Station Shell, Route de Marrakech - Tél. : 00212 523 481 825

Marrakech :

  • 368 Quartier Industriel Sidi Ghanem - Tél. : 00212 524 437 647
  • 113 Avenue Abdelkarim El Kahttabi Gueliz - Tél. : 00212 524 437 647

Safi :

  • 2, Immeuble Ibn khaldoun, Avenue Ibn Khaldoun - Tél. : 00212 524 626 890

Essaouira :

  • Essaouira City Center - Tél. : 00212 522 972 020

Agadir

  • Boulevard Mohamed V - Tél. : 00212 582 840 703

Laâyoune :

  • 66, Avenue 24 Novembre - Tél. : 00212 528 996 630

 
En raison de la situation, je suis contrainte d’accoucher au Maroc. Un fois que le trafic aura repris son cours normal, comment pourrais-je regagner la Belgique avec mon nouveau-né ?

La délivrance d’un titre de voyage pour regagner la Belgique à un nouveau-né dont la naissance a eu lieu sur le territoire marocain doit faire l’objet d’une requête spécifique. Nous vous invitons donc à prendre contact avec

  • L’Ambassade de Belgique à Rabat si vous vous trouvez dans l’une des régions suivantes : Région Rabat-Salé-Kénitra, Région de Fès-Meknès, Région de l’Oriental (sauf la province de Nador). E-mail : rabat@diplobel.fed.be (en mentionnant clairement dans l’objet le motif de votre demande)
  • Le Consulat Général de Belgique à Casablanca si vous vous trouvez dans l’une des régions suivantes : Région Grand Casablanca-Settat, province de Nador, Régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Béni Mellal-Khénifra, Marrakech-Safi, Drâa-Tafilalet, Souss-Massa, Guelmim, Laâyoune, Dakhla. E-mail : casablanca.consul@diplobel.fed.be (en mentionnant clairement dans l’objet le motif de votre demande)

L’Ambassade et le Consulat vous aideront à réaliser les procédures pour votre retour en Belgique ainsi que celui de votre nouveau-né.

 
Il y a énormément d’informations contradictoires qui circulent sur les réseaux sociaux au sujet de l’ouverture de l’espace aérien marocain, de vols de rapatriement, etc. À quelles sources se fier ?

Nous vous invitons à la plus grande prudence à l’égard des informations circulant sur les différents réseaux sociaux. Seuls les canaux officiels des affaires étrangères offrent la garantie de disposer des dernières informations fiables et vérifiées au sujet de la situation de nos compatriotes bloqués au Maroc : e-mails émanant du SPF Affaires étrangères et de ses postes diplomatiques au Maroc (adresses e-mails terminant par : @diplobel.fed.be), page Facebook de l’Ambassade de Belgique au Maroc ou page Facebook du SPF Affaires étrangères : Diplomatie.Belgium.

Les Autorités marocaines ont confirmé la fermeture de l’espace aérien jusqu’au 31 mai, ce qui ne signifie pas que les liaisons commerciales reprendront à cette date. Nous vous conseillons de suivre les informations officielles des Autorités marocaines à cet égard.

 
Je suis un citoyen belge/ressortissant étranger résidant en Belgique et je suis coincé au Maroc avec mon véhicule. Par quel moyen puis-je regagner mon domicile en Belgique ?

Le trafic terrestre et maritime entre le Maroc et l’Europe, au même titre que le trafic aérien, a été suspendu par les autorités marocaines en raison de la conjoncture liée au COVID-19.

Toutefois, les traversées de marchandises de et vers l’Europe continuent. Dans certains cas, les Autorités marocaines ont donné autorisation à des camping-caristes et automobilistes européens de faire usage de ces lignes pour rejoindre leurs domiciles.

Nous vous invitons donc à suivre les offres de ces compagnies sur leurs sites internet. Si des billets de ferry sont proposés à la vente, nous vous invitons à prendre contact avec la compagnie organisant la traversée afin de vous assurer que celle-ci est bien autorisée par les autorités marocaines.

Sachez également que si vous réservez un voyage sur un ferry et que si vous vous trouvez ailleurs que dans le port de départ, sur présentation de la réservation pour ce trajet de ferry, une attestation de lambassade pourra vous être délivrée afin de faciliter votre déplacement depuis la ville où vous vous trouvez vers le port d’embarquement.

Une fois sur le territoire européen (Italie, Espagne ou France), il vous sera possible de regagner la Belgique si vous prouvez aux autorités aux postes frontières que vous rejoignez votre lieu de résidence.

 
Je suis belge, résident en Belgique, et mon passeport belge/ma carte d’identité belge est arrivé(e) à expiration.

Nous invitons les touristes belges dont le passeport/la carte d’identité belge est arrivé à échéance suite à la prolongation non-volontaire de leur séjour au Maroc de prendre contact par e-mail avec :

  • L’Ambassade de Belgique à Rabat s’ils se trouvent dans les régions suivantes : Région Rabat-Salé-Kénitra, Région de Fès-Meknès, Région de l’Oriental (sauf la province de Nador). E-mail : rabat@diplobel.fed.be (en mentionnant clairement dans l’objet le motif de votre demande)
  • Le Consulat Général de Belgique à Casablanca s’ils se trouvent dans les régions suivantes : Région Grand Casablanca-Settat, province de Nador, Régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Béni Mellal-Khénifra, Marrakech-Safi, Drâa-Tafilalet, Souss-Massa, Guelmim, Laâyoune, Dakhla. E-mail : casablanca.consul@diplobel.fed.be (en mentionnant clairement dans l’objet le motif de votre demande)

Pour nos compatriotes possédant également la nationalité marocaine et munis d’un passeport marocain, sachez qu’il vous sera possible, après la reprise normale du trafic aérien, maritime et terrestre entre le Maroc et l’Europe, de regagner la Belgique si, en plus de votre passeport marocain, vous êtes munis de votre carte d’identité belge en cours de validité.

 
En tant que touriste/voyageur non-résident au Maroc, je ne peux pas séjourner sur le territoire marocain plus de 90 jours. Or, en raison de la fermeture des frontières du Royaume du Maroc, je risque de dépasser cette limite de séjour autorisée de 90 jours.

Jusqu’à la reprise normale du trafic aérien, maritime et terrestre, les autorités marocaines ont décidé que seront considérés comme étant en situation régulière :

  • les ressortissants étrangers résidant au Maroc sur base d’un titre de séjour arrivant à expiration durant la période de confinement liée au COVID-19
  • les touristes dont la validité de visa arrive à échéance et qui, en raison des mesures ne peuvent pas quitter le territoire marocain
  • Les touristes exonérés de visa d’accès au Maroc et dont le séjour légal excédera 90 jours en raison des mesures de fermeture des frontières.

Des facilités seront accordées par les autorités marocaines aux ressortissants étrangers lors de leur départ du territoire marocain lorsque le trafic aérien, maritime ou terrestre aura repris son cours normal.

 

2. Ressortissants étrangers résidant en Belgique bloqués au Maroc

Je suis ressortissant(e) d’un pays tiers résident(e) en Belgique (je ne possède pas la nationalité belge). Mon titre de séjour en Belgique arrive à expiration et je suis bloqué(e) au Maroc.

Les ressortissant(e)s d’un pays tiers résidant en Belgique sur base d’un titre de séjour belge (de type A, B, C, D, H, F ou F+) arrivant à expiration et empêchés de rentrer en Belgique en raison de la pandémie mondiale devront introduire une demande de visa C (visa de retour).

Ils devront joindre à leur demande la preuve qu’ils sont absents depuis moins d’un an et la preuve de la demande du renouvellement de la carte avant expiration (p.ex. preuve que le renouvellement a été demandé avant de quitter la Belgique, preuve d’une démarche ou d’un contact avec la commune de résidence, preuve d’un rendez-vous à la commune etc).

Ces demandes seront traitées par le Consulat Général de Belgique à Casablanca et devront être déposées auprès de la société de sous-traitance TLS Contact lorsque les activités de cette dernières auront repris leur cours normal. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le lien suivant : https://be.tlscontact.com/ma/cas/page.php?pid=travel_purpose.

 

3. Ressortissants étrangers résidant au Maroc

Je réside au Maroc sur base d’un titre de séjour qui est arrivé/arrivera prochainement à expiration et je ne peux pas me rendre auprès des autorités compétentes pour le renouveler.

Jusqu’à la reprise normale du trafic aérien, maritime et terrestre, les autorités marocaines ont décidé que seront considérés comme étant en situation régulière :

  • les ressortissants étrangers résidant au Maroc sur base d’un titre de séjour arrivant à expiration durant la période de confinement liée au COVID-19
  • les touristes dont la validité de visa arrive à échéance et qui, en raison des mesures ne peuvent pas quitter le territoire marocain
  • Les touristes exonérés de visa d’accès au Maroc et dont le séjour légal excédera 90 jours en raison des mesures de fermeture des frontières.

Des facilités seront accordées par les autorités marocaines aux ressortissants étrangers lors de leur départ du territoire marocain lorsque le trafic aérien, maritime ou terrestre aura repris son cours normal.

 

4. L’état d’urgence sanitaire au Maroc

Peut-on circuler dans et entre les villes au Maroc ?

Depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire au Maroc (actuellement prolongé jusqu’au 20/05/2020), il n’est plus possible de circuler entre les villes du Royaume.

En ce qui concerne les déplacement internes aux villes, ceux-ci sont limités aux déplacements  absolument nécessaires (pour se rendre au travail, pour s’approvisionner en produits de première nécessité dans le périmètre du lieu de résidence, pour raisons médicales ou tout autre motif impérieux) et ne peuvent être effectués que par les personnes détenant une attestation de déplacement exceptionnel délivrée par le ministère de l’Intérieur.

En cas de non-respect de ces mesures obligatoires, des sanctions pénales sont encourues. Nous vous invitons donc vivement à respecter les consignes des autorités marocaines

 
Jusqu’à quand les vols entre la Belgique et le Maroc sont-ils suspendus ?

Comme vous le savez, les autorités marocaines ont décidé le 14 mars dernier de suspendre les vols vers l’Europe afin de protéger le Maroc de la pandémie. Suite à cette décision, seuls quelques vols spéciaux ont encore pu obtenir une dérogation pour quitter le pays, au cas par cas pendant les jours suivants. A ce jour, nous n’avons pas encore d’information quant à la reprise normale du trafic aérien, terrestre et maritime entre le Royaume du Maroc et l’Europe. Nous savons toutefois que le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire et le confinement jusqu’au 20 mai 2020 et la fermeture de l’espace aérien jusqu’au 31 mai. Selon l’évolution de la pandémie, Il est possible que ces dates soient prolongées.

Enfin, nous travaillons sur base des demandes introduites jusqu’au 17 avril dernier pour des raisons médicales et sociales graves et munies de justificatifs, à l’organisation de vols de retour humanitaires. Les vols de retour seront organisés en plein accord avec les Autorités marocaines.